Accueil   Monde sauvage   Oiseaux   Parcs animaliers   Macro & proxi   Ma France   Hors-sujet
20050224-001020100510-049120100512-003920070416-003720150421-002020050225-003620020703-001520100820-006220190320-0041B20000203-0010
  Gérard DUBOULOZ Photographies

 

20190905-0020.jpg CastellaneMiniaturesMont Saint-Michel de BraspartsCastellaneMiniaturesMont Saint-Michel de BraspartsCastellaneMiniaturesMont Saint-Michel de BraspartsCastellaneMiniaturesMont Saint-Michel de BraspartsCastellaneMiniaturesMont Saint-Michel de Brasparts

MA FRANCE / Entre Var et Verdon

Moustiers, capitale provençale de l'art faïencier, est en même temps un village magnifique blotti entre deux barres rocheuses séparées par un torrent. Si l'on grimpe à pied un bel escalier de pierre, on peut atteindre le sanctuaire de Notre-Dame-de-Beauvoir qui s'appelait autrefois Notre-Dame-d'Entreroches.
La légende dit que c'est Charlemagne, au IXème siècle, qui aurait fait construire une chapelle primitive en cet endroit ...
Quelques dizaines de mètres au-dessus de l'édifice, une vieille chaîne est fixée aux deux falaises abruptes pour soutenir une étoile dorée suspendue. Cette étoile aurait été mise en place au XIIIème siècle, à la suite du voeu fait par un chevalier au retour d'une croisade.
Cette chapelle est aussi connue pour un phénomène particulier appelé la "suscitation" : les enfants morts-nés reprenaient vie lorsqu'on les portait dans cette chapelle, le temps qu'ils reçoivent le baptême.

Description
MA FRANCE / Entre Var et Verdon

Moustiers, capitale provençale de l'art faïencier, est en même temps un village magnifique blotti entre deux barres rocheuses séparées par un torrent. Si l'on grimpe à pied un bel escalier de pierre, on peut atteindre le sanctuaire de Notre-Dame-de-Beauvoir qui s'appelait autrefois Notre-Dame-d'Entreroches.
La légende dit que c'est Charlemagne, au IXème siècle, qui aurait fait construire une chapelle primitive en cet endroit ...
Quelques dizaines de mètres au-dessus de l'édifice, une vieille chaîne est fixée aux deux falaises abruptes pour soutenir une étoile dorée suspendue. Cette étoile aurait été mise en place au XIIIème siècle, à la suite du voeu fait par un chevalier au retour d'une croisade.
Cette chapelle est aussi connue pour un phénomène particulier appelé la "suscitation" : les enfants morts-nés reprenaient vie lorsqu'on les portait dans cette chapelle, le temps qu'ils reçoivent le baptême.
Fichier
20190905-0020.jpg

0 commentaire

Ajouter un commentaire

Powered by Piwigo.com - Mis à jour le 02/12/2020 © Gérard DUBOULOZ Tous droits réservés. Reproduction, même partielle, interdite.